Aller au contenu

Contrôler les LED du routeur Netgear WNR3500Lv2

Le routeur Wifi Netgear WNR3500Lv2 est connu pour être un routeur Open Source proposant un des meilleurs rapport qualité / prix. Déjà très performant et stable avec le firmware propriétaire développé par Netgear, les utilisateurs avertis savent que ce modèle offre la possibilité d’utiliser un firmware alternatif.

LED on WNR3500Lv2

Netgear propose d’ailleurs officiellement de tels firmwares Open Source sur son site communautaire : MyOpenRouter. Ces firmwares proposent des fonctionnalités supplémentaires et des réglages avancés qui permettent d’exploiter pleinement le matériel embarqué. Dans le cas du Netgear WNR3500Lv2, les 128Mo de mémoire Flash et les 128Mo de mémoire RAM sont sous exploités avec le firmware de base.

J’ai moi-même sauté le pas il y a quelques années en optant pour le célèbre firmware Tomato by Shibby. Il y a quelques mois, j’ai migré vers une version remaniée du firmware Tomato dénommée Advanced Tomato Firmware. La seule et unique différence entre les deux réside dans une interface graphique beaucoup plus moderne, ergonomique et mieux adaptée aux hautes résolutions.

 

Mais, avec ces deux firmwares, cela faisait des mois que je cherchais une solution pour contrôler les LED et plus particulièrement la LED Bleue dédiée au WiFi. Je souhaitais que cette dernière fonctionne comme avec le firmware d’origine, c’est à dire qu’elle s’éteigne et s’allume lorsque le Wifi était coupé ou activé. Après des semaines de documentation et de recherche sur un multitude de forums j’ai fini par dénicher la correspondance exacte de commandes GPIO  pilotant les LED. Voici donc ci-dessous les commandes GPIO propres au modèle Netgear WNR3500Lv2 :

0= WLAN wifi (on = enable / disable = off)
1 = WPS button (on = enable / disable = off)
2 = WAN adsl (green = enable / disable = off)
3= Power M/A (green = enable / disable = orange)
4 = RESET (ATTENTION remet à 0 la configuration du routeur)
7= Power M/A (orange = enable / disable = off)

Dans la pratique on peut utiliser ces directives en ligne de commande lors d’une session ssh mais il est encore plus simple d’utiliser des scripts programmés directement dans l’interface d’administration du routeur. Par exemple, dans le cas de la diode WiFi, si l’on configure les deux scripts suivants dans le planificateur, la diode bleue s’éteindra et se rallumera en même temps que l’activation et la désactivation des réseaux sans fil :

  • script 1 (Extinction Wifi)

nvram set wl0_radio=0
gpio disable 0
service wl restart

Tomato_sheduler screen capture

 

 

 

 

 

  • script 2 (Allumage Wifi )

nvram set wl0_radio=1
gpio enable 0
service wl restart

Je vous laisse le soin de bidouiller selon vos besoins avec les autres commandes GPIO. 😉