Aller au contenu

Archives mensuelles : avril 2018

Gérer vos addons pour OSMC en ligne de commandes

OSMC, est une distribution Linux Open Source, basée sur Debian et spécifiquement orientée Média Center. Couplée à KODI, OSMC est un excellent choix pour qui veut se créer un média center puissant et pas cher. Par exemple, le  Raspberry Pi 3 modèle B est une plateforme matérielle idéale pour cet usage car il allie : performances, prix contenu, faible consommation électrique et faible encombrement.

Logo OSMCAu delà du nombre conséquent de fonctionnalités proposées de base par les dépôts officiels d’ OSMC et KODI, il en existe de nombreuses autres sous forme d’addons a installer soi-même.

Toutefois, l’ajout de dépôts non officiels peut parfois se révéler fastidieux, surtout si votre télécommande n’a que des fonctionnalités clavier limitées et que votre media center se niche tout au fond de votre meuble TV. 😉

C’est pourquoi, nous allons voir ci-dessous comment gérer ces sources additionnelles en ligne de commande en les renseignant manuellement dans le fichier de configuration dédié.

Pour cela, il vous faut quelques prérequis :

  1. Le serveur SSH d’OSMC doit être activé.
  2. L’option “Accepter les sources inconnues” doit être activée dans les réglages système de OSMC.

Continuer la lecture

Les solutions gratuites de Kaspersky

Logo Kaspersky FreeJ’en avais parlé sur le blog l’été dernier. L’éditeur Kaspersky avait lancé une version gratuite et basique de son antivirus : Kaspersky Free Antivirus, que l’on peut télécharger en version française à cette adresse : https://www.kaspersky.fr/free-antivirus

Bien que se voulant un produit d’appel avant tout, cette solution gratuite n’est pas à négliger. En effet, sous un système Windows, un antivirus même gratuit vaut mieux que pas d’antivirus du tout. De plus, même si l’interface reste basique, c’est avec brio que l’éditeur russe vient marcher sur les plates bandes des concurrents du secteur (ex : Microsoft, Avast ou Avira…). Dans les faits, l’application est peu gourmande en ressources, sait exploiter pleinement les possibilités matérielles du système et comme les autres produits payants de la marque, elle reste redoutable dans la détection et l’élimination des menaces.

Dans la même veine, la maison Kaspersky propose d’autres outils gratuits comme par exemple :

Au delà de la polémique concernant l’espionnage potentiel des utilisateurs par les logiciels de la marque, je reste à titre personnel fidèle à Kaspersky. 😉