Aller au contenu

CUDA

Exploiter sa carte graphique avec Blender 3D

Le logiciel gratuit d’animation et de modélisation Blender 3D n’a désormais plus a rougir face aux grands ténors du marché tels que 3DS Studio Max, Maya ou encore Rhinocéros 3D qui eux demeurent payants. D’ailleurs, de plus en plus de studios et de créateurs indépendants se sont convertis à Blender 3D.

Interface de Blender

 

 

 

 

 

 

Moi-même passionné par la modélisation 3D j’ai également fait ce choix dans la mesure où Blender 3D propose de nombreux avantages parmi lesquels :

  • Un code Open Source, une licence GNU GPL et donc une gratuité totale.
  • Une interface ultra personnalisable
  • Des fonctionnalités de modélisation aussi complètes et poussées que chez la concurrence payante. (Les utilisateurs de Maya ne seront pas perdus)
  • La possibilité d’ajouter des centaines d’Addons
  • Une compatibilité multiplateforme et matérielle très large (Le matériel de monsieur tout le monde suffit à Blender 3D)
  • La présence de deux moteurs de rendu dont l’excellent moteur “Cycles” ultra performant
  • Une communauté importante et très active
  • Un système d’animation poussé
  • …..

Pour peu que l’on prenne le temps d’apprivoiser l’interface et les raccourcis claviers, Blender 3D saura devenir votre logiciel de modélisation préféré. Toutefois, comme chaque PC possède une configuration matérielle qui lui est propre, il peut arriver (particulièrement sous Windows) que la carte graphique présente ainsi que ses différentes fonctionnalités d’accélération 3D soient mal ou pas détectées par Blender.

Continuer la lecture