Aller au contenu

internet

Créer un Proxy Cache avec le Raspberry Pi et Squid

Squid est un serveur proxy (ou serveur mandataire en français) libre de droit multiplateformes et distribué sous Licence GNU GPL.  Le rôle d’un serveur proxy tel que Squid est de traiter les requêtes d’entrée/sortie sur le réseau, de les trier, de les classer et de les garder en mémoire (mise en cache) afin qu’elles soient rapidement disponibles lorsqu’une machine les redemande.

Squid Cache logoEt là, vous allez me dire : Mais quel est donc l’intérêt d’une telle solution dans le cadre d’un petit réseau domestique avec une Box ? Et bien, je vous répondrai, que outre le plaisir de bidouiller quelques lignes de configuration sous Linux, il peut y avoir quelques avantages à configurer un Proxy Cache à domicile.

 

  • Tout d’abord, il faut savoir que le gros des requêtes internet dans le cadre d’un usage familial a lieu le plus souvent aux mêmes heures (souvent après le travail ou le Weekend) et que celles-ci concernent fréquement les mêmes adresses internet (Webmail du FAI, Facebook, Youtube, Twitter, Steam, Google, Pinterest…). C’est déjà une bonne raison pour économiser de la bande passante pour tout le monde, surtout si la connexion ADSL est capricieuse. (PS: amis détenteurs de la fibre, passez votre chemin. Quoique…).
  • De plus, de nos jours, le nombre de machines qui accèdent au net à domicile va croissant (PC, tablette, smartphone, jouets, téléviseurs, montres, thermostat…) et l’on peut vite se retrouver avec une bonne dizaine d’objets connectés.
  • Enfin, utiliser un Raspberry Pi n’est pas dénué de sens car : la plateforme matérielle est largement suffisante pour ce genre de tâche, la consommation électrique est moindre et le gain de place n’est pas négligeable.

Nous allons donc voir ci-dessous comment installer et configurer Squid en simple Proxy Cache sur une distribution Raspbian.

Continuer la lecture

Pocket Radio Player

Vous recherchez une solution simple et gratuite pour écouter facilement les radios du web sous Windows ? Ne cherchez plus, Pocket Radio Player est le logiciel qu’il vous faut.

Pocket Radio PlayerJ’ai trouvé Pocket Radio Player récemment par hasard en surfant sur le net et il vient de rejoindre mes utilitaires indispensables tant il est pratique et performant:

  • Il ne nécessite pas d’installation (on peut donc l’installer sur un media portable comme une clé USB)
  • Il est gratuit
  • Il ne consomme pas beaucoup de mémoire
  • Il permet d’enregistrer et d’encoder les radios que l’on écoute
  • Le nombre de stations de radios référencées dans la base fournie par défaut est immense
  • Il est en français

Merci à Stefen Sarbok le concepteur de nous fournir gratuitement un tel utilitaire multilingue, personnalisable et sans publicité.

Ghostery vs uBlock Origin

De nos jours, naviguer sur internet tout en préservant sa vie privée et sans être submergé de fenêtres publicitaires envahissantes ne peux se faire sans l’installation d’un programme dédié, l’activation d’une option spécifique chez sons fournisseur d’accès ou l’utilisation d’un pare-feu personnalisé. Hormis un antivirus embarquant une  telle option de blocage, la solution la plus simple réside à mon avis en l’ajout d’une extension spécifique dans le navigateur internet. Il en existe de nombreuses compatibles avec la grande majorité des navigateurs.

Deux retiennent un peu plus mon attention et ce principalement pour leur efficacité:

Ghostery et uBlock Origin:

Continuer la lecture

Vivaldi le navigateur pour Geek

C’est officiel, la version finale du navigateur Internet Vivaldi est en ligne.

Logo Vivaldi

Vivaldi est né en réaction au changement d’orientation opéré par certains des développeurs du navigateur internet Opera  (qui utilise désormais le moteur WebKit de Google Chrome) il y a un peu plus d’un an. Ainsi, la partie de l’équipe ayant fait scission a décidé de se lancer dans le développement d’un nouveau navigateur communautaire en revenant à la philosophie première ayant initié le projet Opera :

proposer aux internautes un navigateur internet gratuit, léger, performant, ultra-personnalisable et multiplateforme.

Après plusieurs versions beta, Vivaldi arrive aujourd’hui en version finale 1.0 et malgré un look qui peut paraître un peu austère au premier abord, il renferme plein de fonctionnalités innovantes ( prise de note, navigation spatiale, modularité, onglets empilables…). C’est un navigateur conçu par des geeks pour les geeks mais une fois pris en main, chacun, le néophyte comme l’expert pourra y trouver son bonheur.