Aller au contenu

internet

Accélérez la résolution DNS avec le firmware Tomato et DNSmasq

Logo DnsmasqLes serveurs DNS (Domain Name System) constituent un des piliers essentiels  des réseaux informatiques. Sans serveur DNS, impossible pour une requête vers un nom de domaine d’aboutir. En effet, le rôle du serveur DNS  (une sorte d’annuaire du réseau) est d’effectuer la correspondance entre  le nom d’une machine sur le réseau et son adresse IP. On parle de résolution DNS ( résolveur DNS). Ainsi, lorsque vous tapez une adresse internet, c’est votre Box qui traite cette requête réseau en interrogeant les serveurs DNS de votre fournisseur d’accès (FAI) et ces derniers font la relation entre le nom de domaine demandé et l’adresse IP de la machine qui l’héberge.

On voit donc bien quelle est l’importance de ces serveurs pour le bon fonctionnement des réseaux. (Notamment si un adresse IP vient à changer). Chaque fournisseur d’accès possède ses propres serveurs DNS, (liste des DNS des principaux FAI) mais, il en existent d’autres indépendants des FAI, gratuits,  sécurisés, privés ou publics (ouverts). Et bien évidement, comme les serveurs DNS traitent les demandes vers les noms de domaines, il est possible de faire en sorte qu’ils répondent à la demande ou pas… :mrgreen: (On peut même les faire mentir en renvoyant la requête vers une fausse adresse IP…) C’est ainsi que certains FAI interdisent l’accès à des sites internet (filtrage par nom de domaine). D’autre part, si les serveurs DNS dysfonctionnent ou tombent en panne, votre navigation sur le net peut être ralentie et l’accès aux sites demandés impossible. Voilà pourquoi, lorsque vous en avez la possibilité, il est idiot de ne pas profiter de certaines options embarquées dans votre routeur qui optimisent la résolution et accélèrent la navigation. Continuer la lecture

Chromium, la meilleure alternative à Google Chrome.

Capture d'écran ChromiumAlors que la loi RGPD vient d’entrer en vigueur le 25 Mai dernier dans l’ensemble de la Communauté Européenne, vous vous posez peut être la question suivante :

“J’utilise depuis des années le navigateur Google Chrome, mais qu’ advient-il de mes données et comment sont-elle exploitées par Google, entreprise ne résidant pas dans la CEE et soumise au Patriot Act ?”

(Il y a un vieil adage qui dit :  Quand c’est gratuit, c’est vous le produit….. ) 😕

Personnellement, je ne me pose pas cette question car je fuis comme la peste le navigateur maison du géant du web au profit de Mozilla Firefox que j’utilise au quotidien. Toutefois, afin de tester la compatibilité des différents moteurs de rendu HTML, j’ai besoin d’utiliser d’autres navigateurs. C’est pourquoi, pour simuler un rendu sous Chrome j’utilise le navigateur Open Source : Chromium.

Chromium est un navigateur communautaire Open Source dont le code libre a servi de base à : Google pour développer son navigateur maison : Chrome  😯

En gros, Google Chrome est une version propriétaire de Chromium (code fermé)  à laquelle la firme de Mountain View a intégré des fonctionnalités propres à ses services (Google search, Gcalendar, Gmail, Gdrive ….) et qui récolte des données sur ses utilisateurs.

A l’opposé, Chromium est un navigateur au code libre que tout le monde peut consulter et qui ne récolte aucune donnée utilisateur. Alors, vu que le moteur de rendu (webkit) est le même, que les performances sont identiques, c’est à mon avis le navigateur Chromium qui reste le choix le plus judicieux pour un utilisateur habitué à Google Chrome mais qui s’inquiète de l’utilisation faite de ses données utilisateur.

Continuer la lecture

Envoyez les pubs dans un trou noir avec Pi-Hole

Après avoir vu dans un précédent article comment configurer un proxy-cache avec un Raspberry Pi, nous allons voir maintenant comment pousser encore plus loin cette configuration en lui ajoutant le rôle de “DNS menteur”. C’est à dire, qu’en plus de mettre en cache les demandes internet de notre réseau nous allons lui demander de filtrer les requêtes afin d’éliminer tout ce qui nous pourrit la vie lorsque l’on navigue sur internet, à savoir :  les publicités, les fenêtres intempestives et les sites malveillants.

Logo Pi-HolePour ce faire, nous allons utiliser une solution Open Source exclusivement dédiée au Raspberry pi : Pi-Hole.

Pi-Hole est comme son nom l’indique un Trou noir pour les publicités internet. Pi-Hole remplace les DNS de votre fournisseur d’accès et grâce à des listes mises à jour régulièrement, il filtre votre trafic internet en bloquant les adressess présentes dans sa liste noire. Plus besoin pour l’utilisateur d’installer un plugins anti-pub dans son navigateur, c’est Pi-Hole qui fait tout le travail en amont du réseau. Autre avantage non négligeable, Pi-Hole est aussi capable de faire fonction de serveur DHCP ce qui peut être utile pour ceux qui ne veulent pas utiliser le serveur DHCP de la Box du FAI.

Voyons dons dans la pratique comment mettre en œuvre cette solution :

Continuer la lecture

Créer un Proxy Cache avec le Raspberry Pi et Squid

Squid est un serveur proxy (ou serveur mandataire en français) libre de droit multiplateformes et distribué sous Licence GNU GPL.  Le rôle d’un serveur proxy tel que Squid est de traiter les requêtes d’entrée/sortie sur le réseau, de les trier, de les classer et de les garder en mémoire (mise en cache) afin qu’elles soient rapidement disponibles lorsqu’une machine les redemande.

Squid Cache logoEt là, vous allez me dire : Mais quel est donc l’intérêt d’une telle solution dans le cadre d’un petit réseau domestique avec une Box ? Et bien, je vous répondrai, que outre le plaisir de bidouiller quelques lignes de configuration sous Linux, il peut y avoir quelques avantages à configurer un Proxy Cache à domicile.

 

  • Tout d’abord, il faut savoir que le gros des requêtes internet dans le cadre d’un usage familial a lieu le plus souvent aux mêmes heures (souvent après le travail ou le Weekend) et que celles-ci concernent fréquement les mêmes adresses internet (Webmail du FAI, Facebook, Youtube, Twitter, Steam, Google, Pinterest…). C’est déjà une bonne raison pour économiser de la bande passante pour tout le monde, surtout si la connexion ADSL est capricieuse. (PS: amis détenteurs de la fibre, passez votre chemin. Quoique…).
  • De plus, de nos jours, le nombre de machines qui accèdent au net à domicile va croissant (PC, tablette, smartphone, jouets, téléviseurs, montres, thermostat…) et l’on peut vite se retrouver avec une bonne dizaine d’objets connectés.
  • Enfin, utiliser un Raspberry Pi n’est pas dénué de sens car : la plateforme matérielle est largement suffisante pour ce genre de tâche, la consommation électrique est moindre et le gain de place n’est pas négligeable.

Nous allons donc voir ci-dessous comment installer et configurer Squid en simple Proxy Cache sur une distribution Raspbian.

Continuer la lecture

Pocket Radio Player

Vous recherchez une solution simple et gratuite pour écouter facilement les radios du web sous Windows ? Ne cherchez plus, Pocket Radio Player est le logiciel qu’il vous faut.

Pocket Radio PlayerJ’ai trouvé Pocket Radio Player récemment par hasard en surfant sur le net et il vient de rejoindre mes utilitaires indispensables tant il est pratique et performant:

  • Il ne nécessite pas d’installation (on peut donc l’installer sur un media portable comme une clé USB)
  • Il est gratuit
  • Il ne consomme pas beaucoup de mémoire
  • Il permet d’enregistrer et d’encoder les radios que l’on écoute
  • Le nombre de stations de radios référencées dans la base fournie par défaut est immense
  • Il est en français

Merci à Stefen Sarbok le concepteur de nous fournir gratuitement un tel utilitaire multilingue, personnalisable et sans publicité.