Aller au contenu

Accélérez la résolution DNS avec le firmware Tomato et DNSmasq

Logo DnsmasqLes serveurs DNS (Domain Name System) constituent un des piliers essentiels  des réseaux informatiques. Sans serveur DNS, impossible pour une requête vers un nom de domaine d’aboutir. En effet, le rôle du serveur DNS  (une sorte d’annuaire du réseau) est d’effectuer la correspondance entre  le nom d’une machine sur le réseau et son adresse IP. On parle de résolution DNS ( résolveur DNS). Ainsi, lorsque vous tapez une adresse internet, c’est votre Box qui traite cette requête réseau en interrogeant les serveurs DNS de votre fournisseur d’accès (FAI) et ces derniers font la relation entre le nom de domaine demandé et l’adresse IP de la machine qui l’héberge.

On voit donc bien quelle est l’importance de ces serveurs pour le bon fonctionnement des réseaux. (Notamment si un adresse IP vient à changer). Chaque fournisseur d’accès possède ses propres serveurs DNS, (liste des DNS des principaux FAI) mais, il en existent d’autres indépendants des FAI, gratuits,  sécurisés, privés ou publics (ouverts). Et bien évidement, comme les serveurs DNS traitent les demandes vers les noms de domaines, il est possible de faire en sorte qu’ils répondent à la demande ou pas… :mrgreen: (On peut même les faire mentir en renvoyant la requête vers une fausse adresse IP…) C’est ainsi que certains FAI interdisent l’accès à des sites internet (filtrage par nom de domaine). D’autre part, si les serveurs DNS dysfonctionnent ou tombent en panne, votre navigation sur le net peut être ralentie et l’accès aux sites demandés impossible. Voilà pourquoi, lorsque vous en avez la possibilité, il est idiot de ne pas profiter de certaines options embarquées dans votre routeur qui optimisent la résolution et accélèrent la navigation. Continuer la lecture

iOS passe en version 12.0

iOS 12 capture d'écran 1Fin du mois de septembre oblige, avec l’arrivée de l’automne et comme chaque année, une nouvelle version d’ iOS voit le jour.

Ainsi, depuis le 17 septembre dernier, les détenteurs d’ iPhone et d’ iPad peuvent installer cette dernière mouture sur leur matériel. Cette année la marque à la pomme a revue sa copie en matière de mise à jour majeure et semble s’être beaucoup plus concentré sur la stabilité et les performances que sur les nouveautés. Il est vrai qu’ Apple a connu quelques déboires l’an dernier avec la précédente version de son OS pour mobile et tablette.

En effet, iOS 11 comportait pas mal de bugs à sa sortie ce qui a obligé la firme de Cupertino à diffuser de nombreux patchs correctifs (sous-versions) tout au long de l’année. Concernant cette version d’ iOS 12, si les nouveautés ne sont pas légion, je me dois d’avouer une chose :  comme Apple l’avait promis, la stabilité et les performances sont bel est bien au rendez-vous.

Dans le cas de mon iPad mini 4, même s’il ne peut être considéré comme une antiquité, je constate qu’il a retrouvé une seconde jeunesse suite à la migration vers iOS 12. Tout est de nouveau très fluide et réactif comme au premier jour. Il parait même que les gains en performances de cette version 12.00 sont encore plus perceptibles sur les anciennes machines. D’ailleurs, il est bon de rappeler que tous les appareils de la marque sortis depuis 2013 sont compatibles avec iOS 12. Un très bon point pour une marque “haut de gamme”qui, de part les prix pratiqués est de moins en moins accessible à tout un chacun mais semble vouloir redorer son blason.

Continuer la lecture

Fin du téléphone fixe analogique

Téléphone fixeVoilà, c’est officiel, l’opérateur historique Orange vient de l’annoncer, la fin de la téléphonie fixe traditionnelle est actée. La téléphonie filaire analogique, à savoir, le Réseau Téléphonique Commuté (RTC)sera définitivement éteint fin 2022. 🙁 

Ainsi, à compter du 15 novembre prochain, il ne sera plus possible de souscrire une ligne de téléphonique fixe traditionnelle et il faudra obligatoirement souscrire à une offre internet (box) pour disposer d’une ligne fixe (technologie numérique VoIP). L’opérateur promet cependant un “équipement simplifié” (vous m’en direz tant 🙄 )  pour nos anciens (et ce ne sera pas gratuit bien évidement).

Dans les faits, Orange va progressivement couper ce réseau analogique bas débit commune par commune et les abonnés existants auront jusqu’a 2022 pour passer au numérique. Adieu donc le bruit inimitable de nos vieux modems RTC (ligne de secours chez Free…). Adieux à certains systèmes utilisant le RTC (cabine d’ascenseur, fax, alarme, télésurveillance…) particuliers et entreprises vont devoir tout changer…

Quid des personnes et entreprises résidents en zone blanche (pas d’adsl, pas de relais mobile…) et quid du petit grand-père qui faisant un malaise tente vainement de joindre le Samu tandis que sa connexion internet est encore plus défaillante que son palpitant ???

Car jusque là, ce téléphone analogique et cette technologie robuste qui a fait ses preuves rend bien des services lorsque les réseaux numériques sont inaccessibles (ex : coupure électrique). La technologie a du bon mais parfois… Espérons qu’aucune impulsion électromagnétique majeure ou un piratage massif ne vienne mettre en défaut ce “progrès”. Sinon nous repasserons tous à la ficelle et aux pots de yaourts. Heureusement les lignes de cuivre vont elles physiquement rester en place (ADSL oblige) 😀

Utiliser un Raspberry Pi pour télécharger des fichiers BitTorrent

On peut faire une multitude de choses avec une carte Raspberry Pi comme par exemple : une console de jeu rétro, un petit serveur web, une station météo familiale,  de la programmation, de la domotique….  Comme le matériel est robuste, l’encombrement minimal et la consommation électrique très faible, pourquoi alors ne pas pas s’en servir pour créer un petit serveur de téléchargements et de partage de fichiers ?

Logo TransmissionJe vais donc vous expliquer ci-dessous :

  1. comment mettre en place un client de téléchargement BitTorrent,
  2. comment piloter ses téléchargements à distance
  3. comment déporter les fichiers téléchargés sur un support de stockage externe
  4. et comment les partager afin d’y accéder avec les autres machines de votre réseau.

Pour cela, nous allons utiliser le logiciel de téléchargement BitTorrent Open Source Transmission.

Avant de rentrer dans le vif du sujet, il vous faut quelques pré-requis indsipensables à savoir :

  • Un Raspberry Pi avec une distribution Raspbian ou similaire installée dessus (Ex : Raspbian Lite)
  • Une adresse IP fixe et l’accès SSH activé sur votre Raspberry Pi
  • Un support de stockage externe connecté en USB (ex: Disque dur ou Clé USB)

Continuer la lecture

Oracle VirtualBox 5.2.14

VirtualBox 5Oracle VM VirtualBox est officiellement disponible  en version 5.2.14 Pour celles et ceux qui ne connaissent peut être pas encore ce logiciel, sachez que VirtualBox est une solution gratuite de virtualisation multiplateforme développée par Oracle.

En clair, grâce à VirtualBox vous avez la possibilité de virtualiser une multitude de systèmes d’exploitation (du plus ancien au plus récent) sans avoir à les installer physiquement sur votre machine. Ainsi, vous pouvez créer autant de machines virtuelles que vous le souhaitez sans toucher à l’intégrité de votre système existant.

De plus VirtualBox sait tirer pleinement parti des accélérations matérielles et plus particulièrement celles présentes dans les processeurs multicœurs de ces dernières années (ex: technologie VT Intel). VirtualBox est parfois bien utile lorsque l’on veut simplement tester un autre OS et encore plus lorsque l’on veut faire fonctionner d’anciens OS ou logiciels et matériels qui ne sont plus compatibles avec nos systèmes récents.

Cette mouture 5.2.14 apporte tout un lot de correctifs divers et variés.

Bonne virtualisation 😛