Auto-Hébergement, l'aventure continue.

Écrit par fdgeek
6 minutes
Auto-Hébergement, l'aventure continue.

FDgeek.net est de retour en ligne suite à un crash mécanique soudain du disque dur  de mon serveur d'hébergement  (pour rappel : Un slim-pc Shuttle DS-61). En effet, le disque a rendu l'âme sans crier gare (aucune alerte S.M.A.R.T) au bout de 5 années et des brouettes de bons et loyaux services (24h/24h).

N'ayant pas spécialement envie de ré-investir dans du matériel neuf j'ai décidé d'en profiter pour changer radicalement ma plateforme d'hébergement avec pour principal objectif :

  • Limiter encore les coûts tant en matière de consommation électrique, d'encombrement, que de bruit et de maintenance.

Toujours animé par la volonté de prouver à tout un chacun que cela est parfaitement réalisable et souhaitant continuer d'héberger moi-même mon site pour, maîtriser de bout en bout l'intégralité des données publiques ou privées ce que je mets en ligne, j'ai choisi le petit défi de faire tourner tout cela sur une des plus petite machine qui soit : Une carte Raspberry Pi version 3B

Côté matériel donc, mon nouveau serveur et son boîtier occupent une surface à peine plus grande qu’une carte de crédit pour une hauteur de moins de 3cm. Au sujet de la consommation électrique, elle se résume à plus ou moins 800mA (4 watts) avec un adaptateur électrique Micro-Usb 5 volts 2,5A.

Côté logiciel, bien conscient que cette machine est moins puissante que mon précédent serveur, j'ai décidé d'abandonner l'idée d'un site dynamique avec base de données et j'ai opté pour un CMS "Flat File" : Bludit.

Pour l'OS, je reste fidèle au pingouin (Linux) et plus particulièrement à la distribution Debian qui me donne entière satisfaction (très grande stabilité et Open Source) depuis de nombreuses années. Dans le cas présent, c'est une branche dérivée Raspbian Lite spécialement dévolue aux cartes Raspberry Pi (architecture ARM) qui anime "le monstre".

Côté services web, j'en ai profité pour passer à PHP 7 (plus performant que PHP 5 et moins consommateur de mémoire) et j'ai abandonné Apache au profit de son concurrent direct NGINX (Engine X) lui aussi, bien moins gourmand en mémoire, mais surtout, plus performant pour servir des pages statiques et dont la configuration me paraît bien plus simple.

Au delà de la simplicité dans la mise en œuvre et la sauvegarde, mon choix pour un site statique vient également du fait que les Raspberry Pi sont connus pour être des "tueurs de cartes MicroSD" et ce, à cause des nombreux cycles d'écritures produits par le système d'exploitation. Une solution sans base de données réduit de beaucoup ces écritures ainsi que la charge processeur tout en limitant la consommation de mémoire.

Je reviendrai d'ailleurs dans un prochain article sur l'utilisation de Log2Ram qui permet de centraliser l'écriture des fichiers .logs (nombreux sous Linux) dans une disque virtuel en RAM et sur le script RPI-Clone qui permet en quelques minutes de cloner sa carte MicroSD et sauvegarder l'intégralité du système en un éclair.

Dans les faits, cette nouvelle mouture du blog vise la simplicité et la sobriété par rapport à l'ancienne version réalisée avec le CMS Wordpress. Le nouveau Template quand à lui, est basé sur la bibliothèque Bootstrap. Il est donc très léger et très bien adapté aux plateformes mobiles actuelles.

Dès que j'aurai fini de migrer (format en XML de Wordpress vers Bludit....) les données, je vais faire tout mon possible pour remettre en ligne, au fil des jours qui viennent, la majorité des anciens articles publiés depuis 2016 sur l'ancienne version du blog.

Merci à toutes et tous pour votre fidélité et à bientôt.