LuxCoreRender 2.2

Écrit par fdgeek
6 minutes
LuxCoreRender 2.2

Cela faisait maintenant plusieurs semaines que les graphistes et amateurs de raytracing l'attendaient. Et bien, c'est chose faite. Le célèbre moteur de rendu par lancer de rayons LuxCoreRender est disponible au téléchargement dans sa nouvelle version stable estampillée 2.2.

Ce sont les utilisateurs de la dernière mouture de Blender 3D 2.80 qui vont être comblés. En effet, le plugin LuxCoreRender était depuis incompatible et j'étais moi-même très frustré de ne pouvoir exploiter pleinement les dernières fonctionnalités de Blender avec LuxCoreRender 2.2 au sein même de l'interface de modélisation. Car, même si en attendant il restait la possibilité d'utiliser le non moins excellent moteur Cycles, il faut reconnaître que ce dernier pêche parfois en terme de vitesse et de rendu selon les éclairages et les matières utilisées.

Mais notre patience a été récompensée car, cette nouvelle version est véritablement excellente et performante. En fonction de votre matériel, vous aurez le choix entre le plugin standard qui se contentera de calculer le rendu via les Cores de votre CPU ou la version OpenCL qui elle, saura en plus du CPU tirer pleinement profit de la puissance du GPU de votre carte graphique pour peu que celle-ci soit compatible avec le langage OpenCL. Ceci est le cas pour la totalité des cartes vidéos AMD Radeon récentes.

Au menu des nouveautés, les passionnés constaterons, que les développeurs ont fait un formidable travail sur le plugin OpenCL pour Blender. En effet, l'interface de ce dernier permet d'accéder à une multitude de paramétrages qui vous permettrons de tirer toute la quintessence du programme. Il faut également noter la prise en charge du "Denoising" (suppression du bruit) et des Nodes Blender pour le texturing et le shading.

Autant vous le dire tout de suite, les rendus sont à tomber par terre. Les versions précédentes étaient déjà excellentes, mais là c'est encore mieux. Notamment pour tout ce qui concerne les matières transparentes, translucides, les ombres, les éclairages, les surfaces réfléchissantes, les caustics, etc... On comprend mieux le temps et les ressources prises par le logiciel et ses algorithmes de calculs pour rendre comme dans la réalité la façon donc chaque photon frappe une surface et comment la matière cible capture et renvoi la lumière.

Si vous prenez le temps de peaufiner vos textures, de bien respecter les indices de réfraction (IOR) des matières, de bien positionner et paramétrer vos sources d'éclairage, alors votre image finale sera très fidèle au monde réel.

Pour illustrer cet article, je me suis amusé à modéliser une scène toute simple : quelques tasses de café en verre avec leur sous-tasse en porcelaine posés sur une surface de formica. Le tout éclairé par le soleil rasant du petit matin. (PS: je n'ai pas pris le temps de fignoler la texture des morceaux de sucre).

Après un peu plus de 3000 samples de LuxCoreRender et environ 1h10 de rendu, j'ai stoppé ce dernier considérant l'image (Full HD) assez complète à mon goût.

Pour terminer, quelques petits conseils :

Lorsque vous paramétrez vous sources d'éclairage ne raisonnez pas fonction de ce que perçoit l'œil humain, mais plutôt en fonction de ce que perçoit le capteur d'une caméra. LuxCorRender ne sait rendre correctement que ce qui est "peint" par la lumière. Il ne faut donc pas hésiter à bien éclairer sa scène et les différents objets pour éviter les petits artéfacts lumineux (fireflies) qui peuvent venir gâcher le rendu.

Ensuite, tout est une histoire de puissance de calcul et de patience car LuxCoreRender ne s'arrête jamais de calculer. C'est l'utilisateur qui doit stopper le rendu à sa convenance.

En règle générale :

vers 500 samples = vous avez un bon aperçu de votre rendu final

vers 1500 samples = votre rendu commence à "avoir de la gueule"

au delà de 3000 samples = votre rendu devrait être déjà pas mal et même plus que bien.

Évidement cela peu varier en fonction de la complexité des scènes.

Bons rendus de luxe à toutes et tous avec LuxCoreRender et Blender.😉